11 Avr Un samedi soir à l’hôtel…

Le temps nous avait été compté lors de ce samedi marathon. Il ne nous restait que quelques minutes à partager tous les deux avant l’arrivée de nos invités. Juste de quoi me mettre à genoux devant Lui, tête baissée. Un dernier instant de calme avant la tempête. Il me caressa le visage « détends toi Carla, tout va bien se passer »

Après avoir pris le temps de faire plus amples connaissances, nous en étions venus à ce moment qu’elle avait attendu. Ce moment où, pour la toute première fois, elle allait goûter au mordant du cuir, au cinglant des pinces et au claquement des mains nues. Sa première soumission. Et ce couple nous avait choisi pour vivre cette première expérience… Alors qu’elle se faisait fouetter par mon Maitre je l’accompagnais, la caressant et l’embrassant. Elle était douce et sucrée. Féminine. Je bus une gorgée de champagne, m’approchai de sa bouche et le lui redonna à boire à son tour. C’était sensuel et brûlant. Tout paraissait si simple. Fluide. Nous nous dirigeâmes ensuite tous les quatre vers le lit de cette suite que nous avions loué pour l’occasion. Alors qu’elle subissait la danse des martinets sur son sexe par mon Maître je m’occupais de sa bouche, de ses seins. Je la goutais et la dégustais. Et elle me le rendait bien…Ses mains baladeuses sur mon corps et ses doigts frétillants sur ma chatte. Nous nous retrouvâmes rapidement en position 69 s’occupant toutes les deux l’une de l’autre avec ferveur et passion. Bientôt, et après avoir joui sous mon womanizer, son mari décida de la prendre vigoureusement alors que je continuais à m’occuper de sa chatte avec ma bouche. Elle se faisait sodomiser intensément pendant que ma langue s’attardait sur son clitoris gorgé de plaisir. Je la léchais avec avidité, l’aspirais doucement pour enfin reprendre les mouvements de ma langue. C’est alors que j’entendis la voix de mon Maître résonner « Carla, suce-le! ». J’obéis immédiatement non sans enthousiasme, et me mis à sucer cette queue bandée qui s’offrait à moi avec un plaisir non dissimulé. Je l’engloutis quasi directement au fond de ma gorge, ce qui sembla plaire à notre invité qui entreprit de me baiser profondément la bouche. Ne me laissant aucun répit. Empoignant ma tête pour me donner le rythme et m’insultant à maintes reprises. Et j’adorais ça… J’adorais vraiment ça… Me faire ainsi traiter sous les yeux de mon Maître Lui-même en train de se faire sucer par la belle invitée était parfaitement délicieux… L’enchevêtrement des corps se poursuivit encore et encore. Mon Maître se positionna derrière moi et me pénétra intensément alors qu’Il se faisait lécher les bourses. Je gémissais sous Ses coups de reins et devais parfois accueillir de nouveau la queue de notre invité dans ma bouche. Il passait du cul de sa femme à ma bouche ne se gênant pas pour me rappeler quelle bonne petite chienne j’étais. Être ainsi prise entre mon Maître et lui était incroyable et puissant. Le temps continua de s’écouler et les positions changèrent au rythme des envies de ces Messieurs. Je me retrouvai donc bientôt dans la même situation qu’elle peu de temps avant et elle, dans ma position. Je m’appliquais donc à laper les couilles de son mari alors qu’il la baisait sans vergogne. Le rythme était soutenu. Mon Maître passait de ma chatte à sa bouche à elle alors que je léchais son homme encore et encore. La tête parfois même écrasée, l’air me manquait mais le plaisir était incroyable…

La soirée continua à se dérouler sur ce fond lubrique et licencieux alternant le claquement du cuir et l’attache des cordes à d’autres réjouissances indécentes de mélange des corps…

Aujourd’hui il reste le souvenir des gémissements de plaisir, des souffles éraillés et des clappements des corps qui s’entrechoquent avec fougue et intensité. Mais aussi Ses mots qui m’emportent quand Il me baise « tu sais que j’ai vraiment aimé te prêter et te voir le sucer ainsi Carla? Tu sais ça? »… Et l’envie de recommencer et tellement plus encore…

Carla.

Esclave Carla
Esclave Carla
carla.basticx@gmail.com
5 Comments
  • Anaëlle
    Posted at 07:58h, 12 avril Répondre

    Coucou ma belle,

    Merci pour cet article, mon petit côté curieux est comblé de pouvoir mettre une histoire sur votre si jolie suite. 😉

    Quelle rencontre ! Un moment fort que de vivre aux côtés d’une jeune femme sa première soumission dans les mains de ton Maître.

    Un mélange des plaisirs en parfaite harmonie.

    Je t’embrasse,

    Anaëlle

    • Esclave Carla
      Esclave Carla
      Posted at 21:03h, 17 avril Répondre

      Coucou ma jolie,

      Je ravie de savoir que ta curiosité a été assouvie hihi!
      Un moment très agréable à vivre… Et beaucoup d’autres à suivre 🙂

      Je t’embrasse,

      Carla

  • Mr.Basticx
    Posted at 08:54h, 08 mai Répondre

    Fort agréable effectivement.

    • Esclave Carla
      Esclave Carla
      Posted at 09:28h, 08 mai Répondre

      Oui Maître, très agréable… Merci pour ces moments intenses.
      Votre esclave

  • laura
    Posted at 01:17h, 13 mai Répondre

    C’est délicieux de partager les commentaires de votre Maître et les vôtres nous percevons votre superbe relation.

    laura
    toute fière de son N° « The SLR » …merci Maître !

Post A Comment